fbpx
seozie-img
erreurs WordPress les plus courantes

Entant que débutant, nous avons déjà tous été confrontés au moins une fois à l’une des erreurs WordPress les plus courantes. Et nous savons tous comment c’est très frustrant de passer des heures voir des jours à la recherche d’une piste de résolution.

WordPress est un système astucieux et intuitif, mais des erreurs peuvent survenir à tout moment. Heureusement, la plupart d’entre eux peuvent également être facilement corrigés.

Ci-dessous, nous présentons une liste courte mais détaillée des erreurs courantes sur WordPress, auxquelles les utilisateurs sont confrontés et les actions suggérées.

1. “L’écran blanc de la mort”

Ce surnom de l’écran vide sans information est une référence au tristement célèbre écran bleu de la mort. Et cela peut être tout aussi ennuyeux que son homologue Windows.

Cela peut affecter à la fois le Front-End et le panneau d’administration , ou simplement des parties spécifiques de l’installation.

Selon WordPress, cela peut être causé à la fois par des erreurs PHP et des erreurs de base de données. Cette situation peut nécessiter différentes actions et étapes, car il peut être difficile de déterminer quel est le problème qui la sous-tend.

Actions suggérées

  • Tout d’abord , prenez note de tout changement récent: est-ce que cela s’est produit juste après l’installation d’un plugin ? Ou changer de thème?
  • Comprenez-en l’ampleur . L’écran blanc affecte-t-il uniquement une page spécifique? Ou quelque chose de plus? Si tous vos sites Web affichent un écran blanc de la mort, le problème peut provenir du serveur d’hébergement Web.
  • Désactivez tous les plugins et réactivez-les un par un, pour savoir si un plug -in spécifique en est la cause.
  • Si vous ne pouvez pas accéder au panneau d’administration, désactivez les plugins via FTP (en savoir plus ).
  • Rétablissez le thème sur le thème WordPress Twenty Sixteen par défaut.
  • Administrateurs WordPress : utilisez la fonctionnalité WP_Debug et augmentez la mémoire allouée à PHP .
  • Réinstallez WordPress comme dernière mesure.

2. Erreur lors de l’établissement de la connexion à la base de données

Tout comme le message l’indique, pour une raison quelconque, le serveur ne peut pas accéder à la base de données de votre site WordPress.

Cela peut se produire pour plusieurs raisons, mais la plus probable est que l’utilisateur a modifié d’une manière ou d’une autre les informations de connexion à la base de données. Cela se reflète dans un fichier wp-config.php mal configuré. Lors d’une migration par exemple, vous avez probablement oublier de modifier le fichier de configuration. Vous pouvez aussi avoir saisi les mauvaises informations dans l’une des étapes du processus d’installation manuelle de WordPress…

Actions suggérées

  • Vérifiez le fichier wp-config.php en y accédant via FTP . Assurez-vous que les informations suivantes sont correctes: nom de la base de données, nom d’utilisateur de la base de données, mot de passe de la base de données et hôte de la base de données.
  • Si ces valeurs sont correctes , réinitialisez manuellement votre mot de passe MySQL (en savoir plus ).
  • Si cela ne résout toujours pas le problème , il est préférable de contacter votre hôte, car le serveur est peut-être en panne.

3. Erreur 404 introuvable

L’un des problèmes les plus courants des sites Web mal configurés, est l’erreur 404. C’est un vieil ennemi des administrateurs Web depuis le début d’Internet.

Cela a tendance à affecter les versions frontales des pages individuelles – cela signifie que le contenu se trouve sur le serveur, mais n’est pas atteint.

Les causes possibles incluent le fait de ne pas configurer correctement les permaliens ou si une règle manque dans le cache du routeur URL de WordPress .

Actions suggérées

  • Modifiez et mettez à jour la page pour la rafraîchir.
  • Modifiez le lien permanent et assurez-vous de mettre à jour les mentions.
  • Corrigez les règles de WordPress en installant le plugin gratuit Rewrite Rules Inspector et en exécutant l’action «Flush rules».
  • Après avoir mis  jour les permaliens, vérifier que vos articles ne sont pas en brouillon et re-publiez-les.

4) Erreur de serveur interne

Cette erreur WordPress se produit lorsqu’il y a un problème et que le serveur ne peut pas identifier correctement ce qui ne va pas. C’est pourquoi le message n’aborde aucun problème spécifique.

Actions suggérées

Vérifiez le fichier .htaccess , car un problème avec celui-ci causera probablement ce problème. Vous pouvez y accéder via FTP et le supprimer temporairement (assurez-vous de conserver une sauvegarde).

Visiter Paramètres → Permaliens générera un nouveau fichier .htaccess.
Re-téléchargez les dossiers wp-admin et wp-includes à partir d’une nouvelle installation de WordPress.
Désactivez tous les plugins et réactivez-les un par un, pour savoir s’il y en a un en particulier.

Pour les utilisateurs avancés : essayez d’augmenter la mémoire allouée à PHP .

5) Message “Désolé, aucun article ne correspond à vos critères”

Si vous ne parvenez pas à trouver des articles même lorsque vous effectuez une recherche avec les bons critères, cela est probablement lié au cache du navigateur.

Actions suggérées:

Effacez le cache et les cookies de votre navigateur
Vérifiez des erreurs dans le search.php et index.php modèle fichiers.

6) Persistant brièvement indisponible pour une erreur de maintenance programmée

Ce message apparaît pendant les mises à jour et peut devenir un problème s’il persiste même une fois le processus terminé. C’est l’une de ces erreurs WordPress particulièrement problématiques car elle affecte à la fois le back-end et le front-end, empêchant les utilisateurs d’accéder à votre site Web.

Ce problème est généralement causé par des mises à jour interrompues. C’est parce que WordPress met le site Web en mode maintenance pendant les mises à jour et, pour une raison quelconque, il n’est pas arrivé au point où le changement a été annulé.

Le message est déclenché par le fichier .maintenance, qui se trouve dans le dossier de base du site Web.

Actions suggérées

Tout d’abord , bien sûr, assurez-vous que votre site Web WordPress n’est pas mis à jour.
Accédez au serveur via FTP et supprimez le fichier .maintenance.
Vérifiez des erreurs dans les fichiers de modèle search.php et index.php.

Contraiement à ce que pensent les nouveaux utilisateurs, toutes les ereurs WordPress ne sont pas toujours dues au serveur. Elles sont souvent causées par une mauvaise configuration, suite à un travail sur le site client. C’est pourquoi il est souvent mieux de faire un travail rétrospectif avant de contacter le fournisseur d’hébergement.

brice

Brice écrit depuis des années déjà. En tant que gestionnaire de contenu du blog Spiderhoster, il aime apporter des informations utiles sur la technologie et les affaires à nos clients. Pendant son temps libre, il aime s’occuper de sa fille.

Des Renseignements? Discutez avec nous rapidement